La journée franco-allemande

Le 22 janvier 2021 ,les lycées Paul Broca et Élisée Reclus ont fêté la journée franco-allemande avec plusieurs projets. Avant de présenter les projets, il est important de comprendre pourquoi on fête la journée franco-allemande.

Pendant des siècles, l’hostilité entre les Français et les Allemands a été une tradition, notamment pendant le 20ème siècle avec la guerre franco-allemande de 1870 à 1871, la Première Guerre mondiale de 1914 à 1918 et la Seconde Guerre mondiale de 1939 à 1945. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale et l’effondrement du national-socialisme qui s’en est suivi, la France et l’Allemagne de l’Ouest se sont rapprochés. Les deux pays ont compris qu’une paix durable en Europe n’était possible que par leur réconciliation. Le 22 janvier 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer signèrent le traité préparé à l’Élysée à Paris. Le traité a été nommé d’après le lieu où il a été signé – le traité de l’Élysée.

En bref, le but de ce traité était de faire de deux ennemis historiques des amis. La création de l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ) est le résultat de la signature du traité en 1963. Jusqu’à présent, l’OFAJ a pu organiser 9 millions de rencontres de jeunes sous forme d’échanges scolaires, de stages à l’étranger, de jumelages de villes, de services de volontariat, etc.

Dès novembre, Lena, volontaire franco-allemande qui effectue son service civique au lycée, a travaillé avec la classe TGA et la professeure Mme Mbilima pour réaliser plusieurs actions :

  1. une exposition sur l’histoire franco-allemande au CDI. L’exposition inclut un quiz et une frise chronologique numérique qui sont consultables par des QR-codes.
  2. Cette classe a également choisi une sonnerie avec des chansons allemandes à cette occasion.
  3. Au restaurant scolaire nous avons dégusté un menu franco-allemand.
  4. Pour annoncer cette journée quelques élèves de TGA ont installé des affiches.
  5. Pour les élèves internes et ceux qui habitent à proximité Lena a proposé avec l’aide des TGA une après-midi cinéma le 20.01.2021. Le film proposé était « Goodbye, Lenin » qui raconte l’histoire d’un jeune berlinois qui cache la réunification allemande à sa mère parce qu’elle est tombée dans un coma à cause d’un infarctus avant la chute de mur à 1989.
  6. Trois élèves du lycée Élisée Reclus ont participé au concours Cré’AKTIV de BD de Goethe-Institut Bordeaux. Ce concours était organisé dans la cadre de la journée franco-allemande avec le sujet « amitié franco-allemande ». Pour l’instant,  nous attendons la remise des prix.

Les Tvpa et les 2EPC ont réalisé la vitrine franco-allemande et confectionné des produits alimentaires allemands, alsaciens et français en arts appliqués. M. Fournie, Mme Lega-Dutailly, Mme Springfeld, Mme Merel et Mme Chateau ont accompagné à la mise en œuvre de ce projet pédagogique.